22/08/2006

Géronimo

Geronimo by Arnold Friberg

Les Chiricawas de Cochise s’y trouvèrent aussi déportés, et c’est là que naquit la rébellion menée par Géronimo et Naïche, le fils de Cochise. Leur formidable bande — composée d’une centaine de guerriers et d’autant de femmes et d’enfants, de chevaux et de têtes de bétail — vivait à l’abri d’un sanctuaire de montagnes inviolable, et leurs raids éclair terrorisaient les colons. En 1886, ils acceptèrent de parlementer avec Crook en échange de la promesse de retourner dans leur réserve, mais, peu confiant en la fiabilité de cette promesse, Géronimo s’enfuit, emmenant avec lui Naïche, seize hommes,  treize femmes et six enfants. Plusieurs milliers de soldats furent mobilisés pour les capturer. Comme Géronimo l’avait craint, sa tribu fut déportée pendant ce temps en Floride, où il finit par la rejoindre en tant que prisonnier après sa reddition.

14:15 Écrit par gisella56 dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l_aigle_et_le_bison |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.