20/07/2006

André Cognat

 

 

L"Indien blanc" a débarqué en Guyane au début des années 60. Cet ethnologue lyonnais avait choisi de s'installer sur le haut Maroni, dans un village appelé alors Pompidouville. Il a épousé la fille du chef coutumier amérindien Antecume-Pata.
A la mort de ce dernier, il a donc été désigné pour prendre la relève. Et il a décidé de rebaptiser le bourg du nom de son beau-père.
Vêtu du kalimbé rouge vif, André Cognat a adopté les us et coutumes des Amérindiens Wayana.
Mais il s'emploie aussi à faire face aux difficultés quotidiennes de sa communauté, comme la pollution du fleuve par les rejets de mercure issus de l'orpaillage.
Quant au parc du Sud que l'on veut créer, André Cognat juge le projet "intéressant, à condition de ne pas aller à l'encontre des populations concernées".

 

 

19:15 Écrit par gisella56 dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : l_aigle_et_le_bison |  Facebook |

Commentaires

bravo ça me fait plesire de voir des personne comme ca qui ce batte .
bravo
(je ne pense pas avoir un lien de parenté meme si je suis de lyon aussi...)j admire tou simplement

Écrit par : cognat christophe | 15/09/2009

bravo ça me fait plaisir de voir des personnes comme ça qui ce batte .
bravo
(je ne pense pas avoir un lien de parenté même si je suis de LYON aussi...)j admire tout simplement

Écrit par : cognat christophe | 15/09/2009

Les commentaires sont fermés.